La bénédiction matérielle, signe de la presence de D.ieu ?

Je suis souvent assez étonné, pour ne pas dire choqué, quand j’entends le “regard” de certains chretiens , y compris des chantres que je respecte et pasteurs remplis d’onction dont je reconnais l’appel de D.ieu, sur la benediction matérielle.

Est-ce que la benediction matérielle est un signe de la presence de D.ieu ?

Nous lisons dans la parobole de Lazare et du riche que le riche fini son eternité loin du sein d’Abraham, dans la souffrance ( Luc 16:19-31 ). Si la bénédiction est un signe de la presence de Dieu, comment cela peut-il se faire ?

Les enfants de D.ieu doivent comprendre une fois pour toute que le monde passe et sa gloire avec ( 1 Jean 2:27 ). Nous n’avons pas à envier les riches de ce monde, ni vouloir nous même être riches à tout pris, où y voir une marque speciale de l’attention de D.ieu. C’est ce qu’Asaph a compris à la fin du Psaumes 73.

“Si nous sommes ressuscités avec Christ, attachons-nous aux choses d’en haut” , nous recommande la Bible en Colossiens 3:1 . Que nous soyons riches ou pauvres, recherchons premièrement le royaume et la justice de D.ieu ( Mathieu 6:33)

Nous lisons aussi dans Luc 12:16-21 la parobole “Et il leur dit cette parabole: Les terres d’un homme riche avaient beaucoup rapporté. 17Et il raisonnait en lui-même, disant: Que ferai-je? car je n’ai pas de place pour serrer ma récolte. 18Voici, dit-il, ce que je ferai: j’abattrai mes greniers, j’en bâtirai de plus grands, j’y amasserai toute ma récolte et tous mes biens; 19et je dirai à mon âme: Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années; repose-toi, mange, bois, et réjouis-toi. 20Mais Dieu lui dit: Insensé! cette nuit même ton âme te sera redemandée; et ce que tu as préparé, pour qui cela sera-t-il? 21Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui-même, et qui n’est pas riche pour Dieu.”

Ainsi, si nous sommes riche, que cela soit pour D.ieu (et notre prochain) et non pour notre orgeuil. Notre richesse ne nous appartient pas, elle est là pour faire des oeuvres de justice, et cela ne nous donne aucune supériorité sur le pauvre, la veuvre et l’orphelin que nous devons justement entretenir.

Ne l’oublions pas: nous sommes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur , à quoi sert-il ? Il ne sert alors qu’à être jété dehors afin que les passants marchent dessus (Mathieu 5:13 )

Votre frère dans la perseverance pour garder la foi,

Forment Fotso

Laisser un commentaire